Report des entretiens professionnels des salariés

FIC Expertise, le
Report des entretiens professionnels des salariés

Depuis 2014, les employeurs ont la charge d’organiser un entretien professionnel pour chacun de leurs salariés, à minima tous les deux ans.

Ces entretiens doivent portés sur les perspectives d’évolution professionnelle des salariés.

De plus, cet entretien professionnel fait « un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié » tous les 6 ans. Les entretiens des années 6, 12, 18… peuvent être confondus et formalisés autour du même entretien (évolution professionnelle et parcours professionnel).

Ainsi, cela donnera:

  • Année 2 : perspectives d’évolution professionnelle
  • Année 4 : perspectives d’évolution professionnelle
  • Année 6 : perspectives d’évolution professionnelle ET état des lieux récapitulatif du parcours professionnel
  • Année 8 : perspectives d’évolution professionnelle
  • Et ainsi de suite

De ce fait, les salariés présents dans l’entreprise en mars 2014 devaient bénéficier de cet entretien d’état des lieux pour la première fois cette année avant le 7 mars 2020.

Théoriquement, les entreprises d’au moins 50 salariés sont tenus d’abonder le compte personnel de formation des salariés qui n’ont pas eu d’entretiens professionnels bisannuels et qui n’ont pas bénéficié d’au moins une action de formation autre qu’une action conditionnant l’accès à une activité ou une fonction. Concrètement, ils doivent verser sur ce compte un crédit de 3 000 € par salarié concerné. 

Cependant, cette sanction ne s’appliquera pas pour la période allant du 12 mars au 31 décembre 2020 compte tenu de la situation actuelle.

FIC Expertise reste à votre disposition : ce sont 15 collaborateurs et 1 juriste spécialisés dans vos secteurs d’activités.

Source

Article 1 de l’Ordonnance n° 2020-387 du 1er avril 2020 publiée au journal officiel du 2 avril 2020